D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
9. Aides de Jeu : 1. Le Matos : Hélicoptères [Format Impression]

Hélicoptères
créé par Spartakus Le 14 décembre 1952
[mots-clés: hélicos & autogyres ]

NOTES
- Un C après le nom désigne un appareil civil, disponible en vente libre.
- Un M après le nom désigne un appareil militaire, dont la vente est bien sûr interdite.
- Un C/M après le nom désigne un appareil ayant un usage à la fois militaire et civil. Il est disponible à la vente, mais celle-ci est peut-être réglementée, et la version civile sera non armée et moins bien équipée que la version militaire.
- Le texte en italique indique des informations historiques réelles.
- Le texte normal indique des informations « neutres » ou « historiques twistées ».
- Pour les statistiques de la MG 15, prenez celles de la MG 34.
- Un « point d’attache léger » permet l’emport de petits réservoirs supplémentaires, de bombes légères ou ce genre de choses.

Les hélicoptères, machines volantes relativement nouvelles, ont fait leur apparition dans les années 40. Bien que moins rapides que les avions, et pour l’instant moins perfectionnés qu’eux, ils ont un immense avantage : ils peuvent se poser et décoller n’importe où, à la verticale. Ce qui, pour la Résistance, les rend beaucoup plus pratiques que les avions. Ce sont les seuls, avec les autogyres, à avoir cet avantages. Les hélicos sont mois rapides que les autogyres, mais beaucoup moins chers…

Bell Model 47 (C)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
-15170140Blindé12Aucun507 km

Le Bell Model 47 fut un des premiers hélicoptères réellement réussis. Construit par Bell en 1947, il fut le premier d’une grande famille d’hélicoptères très réussis. Bien qu’il n’ait aucune grande qualité, il n’a pas non plus de gros défaut. Il est très polyvalent et pratique. Le Model 47 fut très vendu sur le marché civil comme militaire : parmi ses acquéreurs, on peut noter l’armée de l’air et les carabiniers italiens, le British Army Air Corps, les garde-côtes américains et l’USMC… C’est un hélicoptère très courant, sans doute même le plus courant, dans les Agences comme chez les riches particuliers.

Breguet G.11E Giroplane (C)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
-15200165Blindé14Aucun470 km

Cet appareil peu conventionnel (il a deux séries de pales !) connut, malgré ses bonnes performances, peu de succès sur le marché. La production ne se fit pas en très grand nombre.

Bristol 171 Sycamore (C/M)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
-15195160Blindé15Aucun430 km

Fabriqué à partir de 1947, le Sycamore s’avéra être un très bon petit hélicoptère de transport. Il fut employé intensément par la R.A.F. Le Sycamore est utilisé par l’Agence de la Paix, et par certains particuliers, ainsi que par certaines compagnies de transport. C’est un hélicoptère très intéressant pour des Résistants.

Bristol 173 (C/M)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
>10220180Blindé115Aucun715 km

Premier hélicoptère conçu uniquement pour le transport commercial, le Bristol 173 connut pas mal de problèmes au début mais, une fois ceux-ci résolus, il s’avéra être un excellent hélicoptère de transport, et il eut un grand succès, tant dans les Agences que chez les particuliers.

Flettner F 282 Kolibri (C/M)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagers
15150125Blindé1Aucun

- Armement : 2 points d’attache pour charges légères sous le fuselage.
- Autonomie : 300 km, 500 km avec réservoirs supplémentaires sous le fuselage.

Le F 282, conçu pour servir d’hélicoptère d’observation et de liaison à la Luftwaffe, fut le premier hélicoptère produit en série, et le seul à jouer un rôle significatif pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il est maniable et passe-partout, qualités utiles pour un Résistant. Par contre, il ne dispose que d’une faible autonomie, et le pilote n’est absolument pas protégé. Bien que n’étant normalement pas armé, il est aisé de monter une arme légère à portée du pilote, une MG 42 par exemple. Le Kolibri dispose d’un projecteur sur le nez, dirigé par le pilote. Pour cette raison, il est parfois utilisé par l’Agence de la Paix pour les opérations de repérage ou de chasse aux criminels.

Foche Achgelis Fa 223 Drache (C/M)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
>10120100Très Blindé1/2101xMG 15 (non fixe) dans le nez700 km

Le Fa 223 sans doute le premier hélicoptère de transport réellement efficace. Utilisé par la Luftwaffe pour transporter des hommes dans des endroits particulièrement inaccessibles, il se révéla être un très bon appareil. Sa normale est assez faible, mais il peut atteindre 175 km/h (145 m/tour) en cas d’urgence. Le Fa 223 prit part à de nombreuses opérations en montagne, puisqu’il pouvait se poser sur les sommets de celles-ci (un Drache prit part à une opération de sauvetage en haut du Mont Blanc, mais échoua). Utilisé par l’Agence de la Paix pour certaines opérations spéciales, le Fa 223 est également accessible à la vente civile (pour le transport), et pourrait être utile à des Résistants.

Piasecki HRP-1 (C/M)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
>10160130Très Blindé18Aucun427 km

Le Piasecki fut conçu, à l’origine, pour les sauvetages en mer. Mais il s’avéra être un bon hélicoptère de transport en toutes situations. La forme « banane volante », avec 2 hélices, permettait une bonne stabilité et une capacité d’emport très grande. Le HRP-1 fut utilisé par l’USMC et la marine US. Les Agences utilisent pas mal le HRP-1, mais il est également courant dans le transport civil.

MIL MI-1 (C/M)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
-15170140Très Blindé13Aucun580 km

Le MI-1 fut le premier hélicoptère produit en U.R.S.S. Il fut d’abord fourni à l’Armée Rouge, puis fut adopté par les administrations civiles pour des tâches aussi diverses qu’évacuation sanitaire, patrouille des régions polaires, transport du courrier, etc. Ce petit hélicoptère à usage général peut servir à quasiment n’importe quoi. C’est pourquoi il a été produit en grand nombre, et on le trouve partout.

Sikorsky S-51 (C)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
-15165140Blindé13Aucun480 km

Sikorsky conçut le S-51, un de ses premiers hélicoptères, pour le marché commercial, et il eut un certain succès. Hélicoptère pratique, polyvalent, il fut acquis par un certain nombre de compagnies aériennes et de particuliers.

Sikorsky S-55 (C/M)

Maniabilité (m/tour)Accél./sVitesse max. (km/h)Vitesse max. (m/tour)BlindageEquipagePassagersArmementAutonomie
-15160130Très blindé110Aucun650 km

Le S-55 fut conçu en un temps record par Sikorsky, sur demande de l’US Air Force. Il s’avéra être un hélicoptère de transport performant, et connut aussi un grand succès sur le marché civil. Le Sikorsky S-55 est courant, et populaire auprès des compagnies de transport comme des particuliers. L’Agence de la Paix l’emploie également, en raison de sa grande capacité de transport.

 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]