D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
3. Alternatives
AUTRES ARTICLES de cette rubrique
Aldous Huxley arrêté par les agents de la Réhabilitation Individuelle !
Musiques Clandestines
Théatre de Rue
Paranoïaques, dérangés ... Géniaux ?
AUTRES RUBRIQUES
1. Officiellement
Un quotidien bien étrange...
Hospitalisés pour se faire rembourser leurs frais de déplacements !
La commission d’harmonisation des envois pneumatiques...
Le bidule, oui, mais... c’est quoi au juste ?
Tranche de Vie
2. Le Second Marché
La Substance "Nuit"
4. Faits Divers
Gare aux Tchratz !
Interview d’un patron de Dancing.
Confession tardive
Explosion devant l’agence sectoriel de la réhabilitation individuelle
Drole de nouvel an pour la maison Tuttle.
5. Est-ce bien normal ?
Agence de la torture mentale ?
Chiens Méchants
Des Zombies de Guerre ?
Foldingue !!
"Substance Nuit", des effets insoupconnés ?
Des aliments et des hommes
La guerre pour le bon goût...
Quotidiennement, une guerre secrète se joue sur les toits de l’Europole
par Gamemestre Le 20 décembre 1952
[mots-clés: manger , subver-e ]

L’agence des ressources alimentaires - en coopération avec l’agence de la Pharmachimie et l’agence de l’eau - développe sans cesse de nouveaux types de denrées en s’inspirant de la technologie Etrangère. L’art de la radiation et de la culture génique leur ont ouvert les portes d’un monde agricole absolument stupéfiant. Les fruits, les légumes, les animaux « de la ferme » (poules, vaches, cochons, etc.) ressemblent désormais davantage à des prouesses technologiques qu’à des productions naturelles. Les poulets sont musclés comme des champions olympiques, mais sans plume pour que leur conditionnement soit plus rapide, la pisciculture a créé des poissons sans arêtes ni écaille, pour contenter le restaurateur pressé comme la femme de ménage de moins de 50 ans, les fruits et les légumes sont calibrés sur le format des citrouilles, le goût est vendu à part, dans des sachets en poudre lyophilisée…

Le monde agricole a fuit les campagnes pour se réfugier sur les toits des blocs, constituant de véritables mers de serres recouvrant des milliers d’hectares. Les élevages intensifs occupent des dizaines d’étages d’immeubles au cœur de la Titanopole.

Mais certains subvers luttent contre ce qu’ils jugent comme une aberration. Certains égarés, notamment, se sont spécialisés dans les activités agricoles, produisant « à l’ancienne » une importante variété de fruits et légumes qu’ils revendent au marché noir, à la sauvette, dans les arrières-courts ou les caves humides des blocs. Parfois, ils réussissent, à grand frais et en prenant des risques immenses, à importer au cœur de la cité un VERITABLE animal de ferme, élevé au grain, qu’ils tentent alors d’élever « naturellement », espérant en douce pouvoir mettre sur pied un élevage clandestin.

Les scientifiques de l’agence des ressources alimentaires mènent une intense propagande afin de mettre un terme à ces activités illégales. L’importance de cette lutte a amené certains groupes de Résistants à se pencher sur ce problème, qui a débouché sur une conclusion fort simple : « MANGER SAIN, C’EST RESISTER ! »

Faire pousser des fruits et légumes « sains », élever des animaux « à l’ancienne », oblige la plupart des égarés qui mènent ces activités à installer leurs « fermes » sur le toit des immeubles les plus haut. C’est la seule façon de profiter de la lumière du soleil et de la pluie, impérative pour que les plantes et animaux se développent selon un cycle naturel. Là-haut, ils échappent à l’intense pollution qui ravage les bas-fonds. Si le rayonnement solaire et les précipitations leur permettent de cultiver et d’élever sans l’aide de lumière artificielle ou de produits chimiques, cela les force à s’exposer aux monde.

Les agences l’ont bien compris. C’est sur les toits du monde qu’il faut faire la chasse aux producteurs illégaux. Régulièrement, les brigades mobiles aéroportées de l’agence de la paix interviennent sur les toits pour détruire un « nid » d’égaré, suite à une trahison, une dénonciation, ou après des semaines de filature et d’observation dans les marchés de l’Underground. L’agence des ressources alimentaires annexe alors les terrasses « reconquises » pour y installer ses propres serres, dont les productions sont enrichies avec des rayonnements ultraviolets, à coup de radiation et à l’aide d’engrais chimiques surpuissants.

Au-dessus de la tête des administrés, insouciants, se joue quotidiennement une véritable guerre, une guerre pour le bon goût !



- Retrouvez un prolongement de cet article dans le Tract "Manger sain, c’est déjà résister !"

- Retrouvez le scénario "L’invasion des Tomates Tueuses" s’appuyant sur cette présentation sur Les Arpenteurs du Monde

RECLAMES!
CoproNet
par jackLite Le 27 janvier 1953
[mots-clés: agPaix , franchise ]

Savez-vous que suite à la circulaire N314-FD de l’Agence de la Salubrité Urbaine, toute déjection animale sur la Voie Publique entraînera une éradication immédiate de l’animal et des poursuites administratives contre son propriétaire ?

Pensez donc à poser sur votre animal de compagnie un obturateur anal homologué !

Pour cela choississez CoproNet, fournisseur exclusif des prisons de la zone PARENGAM !!! Si ça marche pour nos prisonniers pourquoi pas pour votre animal de compagnie ?

Soyez règlementaire, soyez CoproNet !!!

Et n’oubliez pas que plus de 25 000 administrés derapent accidentellement chaque année sur des dejections anti-adhésives !

CoproNet, une Franchise de l’Agence de la Paix.


L.A. Confidential... Découvrez tous les secrets des Agences !
L.A. (= Les Agences) Confidential, votre nouvel hebdomadaire d’investigation non officiel.
par Gamemestre Le 22 février 1954

Les noms des plus célèbres agents de la paix, les scandales qui touchent l’agence gouvernementale, les malversations mafieuses repérées dans les milieux des directeurs véreux, découvre tout cela et bien d’autres choses dans Les Agences Confidential, votre nouvel hebdo d’investigation non officiel...

Toute l’équipe de l’hebdo Les Agences Confidential est composée uniquement de grands reporters venant des U.A.A., qui ont décidé de tout plaquer et de quitter leur Titanopole afin de faire connaître leur technique d’investigation journalistique à l’Europole. Refusé par le quotidien autorisé "Le Fureteur", L.A. Confidential se propose de devenir votre seul et nouvel espace libre d’information.

Bien sûr, ce mélange linguistique entre novlangue europolitaine et novlangue agencesunienne peut surprendre l’administrée de moins de 50 ans lambda, mais le véritable agent performant, qui cherche à se donner à fond dans son boulot comme dans ses loisirs, qui cherche à toujours posséder et connaître le meilleur, se fera vite à cette nouvelle façon de parler. Bientôt, tous les administrés dans le vent se reconnaîtront à leur façon de "speaker" ! D’ailleurs, le premier numéro de notre hebdo vous propose un lexique agencesunien - europolitain. Compilé par les meilleurs diplomates de l’Interzone, il sera le gage d’une bonne compréhension entre nos "scoops" et votre personne !

Les Agences Confidential, le magazine d’investigation qui revient de loin !


Piquez pas mon grisbi.
Attention, film interdit au administrés mineurs.
par Gamemestre Le 24 février 1954

Riton-le-menteur et Max viennent de réussir le coup de leur vie : voler 50 millions de TUS à Com-Orly. Avec ce "grisbi", les deux gangsters comptent bien profiter d’une retraite paisible. Mais Max ne peut s’empêcher de parler du magot à sa maîtresse Josy. L’entraîneuse transmet la précieuse information à Alfredo, un trafiquant de drogue avec lequel elle trompe Max. Alfredo kidnappe le vieux truand et demande le "grisbi" à Riton comme rançon...


 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]