D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
1. Agences d’Europole
AUTRES ARTICLES de cette rubrique
Des faucons anti-mouettes pour protéger nos directeurs d’Agences !
Les ministres et fonctionnaires de l’Agence Gouvernementale réélus pour la 3e fois consécutive à l’unanimité !
Sous-Sols d’Europole : les Réseaux
Sous-Sols d’Europole : les Déchets
Sous-Sols d’Europole : les Mines & Carrières
NeoFutur : Analyse des comportements subvers latents
La Brigade d’Intervention Aéromobile
AUTRES RUBRIQUES
2. Bureaux Locaux
Au Grand Palais, Exposition de René MAGRITTE
Le savoir, çà ne s’invente pas !
D’odieux volatiles
Les Blocs Célèbres : le modèle Khéops
Les Blocs Célèbres : L’Aérodôme
3. Franchises & Organisations
Cadeaux : Tout est en place !
4. Chez nos voisins
Images d’Ailleurs
Le Paquebot des Airs Bel Geddes # 4
5. Le Règlement
Le règlement l’autorise à donner 15 prénoms à son enfant, la loi, non...
Proposition de changement de calendrier
6. La Vie dans les agences
Innovons
Les équipements nécessaires du chef de service
Des hommes en or...
Claude Lévi-Strauss
Le plus grand anthropologue europolitain de l’agence de l’hygiène mentale ?
par Gamemestre Le 2 janvier 1953
[mots-clés: langage ]

Découvrez une partie de la biographie de Claude Lévi-Strauss, qui est probablement le meilleur anthropologue europolitain au servive de l’agence de l’hygiène mentale. Vous pourrez également lire un extrait de ses analyses sur "les jargons en Europole"...

Claude Lévi-Strauss

Anthropologue europolitain (Né à Alt-Bruxelles en 1908).

Né à Bruxelles de parents anci-français, le 28 novembre 1908, Claude Lévi-Strauss étudie à Alt-Paris le et la philosophie à l’Agence du Concours ; il est reçu à ce dernier en 1931. Tout en enseignant ces disciplines, il milite activement pour le monde plus égalitaire que propose les sociétés des Titanopoles. Sa carrière d’ethnologue débute en 1934, lorsqu’il est invité à venir enseigner la sociologie à São Paulo, où il restera jusqu’en 1939. C’est à cette occasion qu’il séjourne parmi les populations indiennes nambikwaras, caduvéos et bororos, et mène ses seules enquêtes de terrain. Rentré en Europole, il réussit à se rendre aux U.A.A. (United Agencies of America) en 1941, sur un paquebot où il voyage avec André Breton. Il enseigne à l’École libre des hautes études, et à la New School for Titanopole Research de Alt-New York ; c’est alors qu’il découvre les travaux fondamentaux de la linguistique et de l’anthropologie, et notamment ceux de Roman Jakobson (né en 1896) et de Franz Boas (1858-1942). De 1945 jusqu’à la fin de 1947, il est conseiller culturel auprès de l’ambassade de l’Europole à Alt-Washington. En 1948, il publie la Vie familiale et sociale des Indiens Nambikwara et soutient sa thèse les Structures élémentaires de la parenté. Ces deux premières œuvres, significatives, le font docteur. C’est également ces diverses études sur le terrain qui le convainquent de la justesse de la société des Titanopoles…

A partir de ce moment, il intègre l’Agence Europolitaine de l’Hygiène Mentale, et collabore activement avec l’Agence de la Réhabilitation Individuelle. En effet, ses théories sur les structures familiales le rendent très populaire auprès de l’Agence Centrale, qui lui ouvre toutes les portes.Les grands thèmes de l’œuvreL’œuvre de Claude Lévi-Strauss symbolise l’avènement de l’anthropologie dans le champ des sciences sociales europolitaine au cours des années 1950, et elle a participé du courant d’idées qualifié de structuraliste europolitain. Fondée sur l’élucidation du fonctionnement de l’esprit humain, l’interprétation théorique manifeste une recherche des liens entre nature et culture, notamment dans les systèmes de parenté et la production des mythes. Sa vision optimiste de l’évolution actuelle de l’humanité - sous l’influence étrangère - fait aussi apparaître Lévi-Strauss comme un anthropologue philosophe, héritier de Rousseau. En outre, il ne cesse de manifester un vif intérêt pour les créations et les conceptions esthétiques des sociétés qu’il étudie et pour celles de la sienne.

Au final, toutes ces réflexions ne peuvent conduire Claude Lévi-Strauss qu’à une seule chose : considérer l’évolution actuelle de la société comme un bien, grâce à l’influence bénéfique des Etrangers, sans qui le monde serait parti à la dérive. La compréhension de leur apport dans l’imaginaire collectif constitue le nouveau grand volet de ses études…

Voici un extrait de sa dernière analyse, intitulée "Les jargons en Europole" :

"Selon moi, les jargons sont utilisés par les individus pour marquer ostensiblement leur appartenance à une communauté bien définie, qui se caractérise par le partage d’une culture, de rites, de coûtumes, d’idées, peut-être même pafois d’une anci-religion, et au final, d’une langue qui leur est propre. C’est un réflexe de lutte contre le système, un effort dérisoire - mais psychologiquement éfficace - pour lutter contre l’anonymat des Titanopoles. Parler ce jargon - au lieu d’utiliser la novlangue - devient un acte thérapeutique. Finalement, ce n’est pas pour rien que les Mafiosos, les Egarés, les Terroristes et tous les Subvers en général utilisent des jargons qui leurs sont propres. Quant à la question de savoir pourquoi les Agences développent parfois leurs propres jargons, il reste bien difficile d’y répondre. Ce sera probablement le prochain axe de mes recherches..."


Découvrez les jargons utilisés par les administrés et les subvers sur Les Arpenteurs du Monde
RECLAMES!
Les bras m’en tombent !!
par jackLite Le 30 janvier 1953
[mots-clés: agBienEtre ]

Vous avez toujours été un bon administré, zélé et loyal ? Hélas, un service assez long au Front et comble de malchance, une balle perdue... Quelle perte de se voir amputer d’une partie de soi !!

Que donneriez-vous pour retrouver toutes vos sensations ? Le plaisir de saisir dans ses bras l’enfant aimé ou de marcher l’esprit serein et sentir l’asphalte sous la plante de ses pieds...

Tout ??

Alors venez nous rendre visite à la clinique "Agrippa", rue Felix Filze, ALT-PARIS.

Nous vous reconstruirons, et vous redeviendrez cet homme oublié de vos sens et de votre famille.

Agence du Bien-être

"Nous faisons le travail et vous en profitez !!"


Des Vacances en Toute Sérénité
par L01c Le 25 novembre 1952
[mots-clés: agPaix ]
La Grange Camp de vacances Top Sécurité
Le Luxe sans la Peur
L’Amusement sans l’Inquiétude
Relaxez-vous dans une Atmosphere Sans Souci

Camp de vacances sécurisé réservé aux Agents méritants, sous tutelle de l’Agence de la Paix. Renseignements auprès de votre bureau local de la Paix.
Piquez pas mon grisbi.
Attention, film interdit au administrés mineurs.
par Gamemestre Le 24 février 1954

Riton-le-menteur et Max viennent de réussir le coup de leur vie : voler 50 millions de TUS à Com-Orly. Avec ce "grisbi", les deux gangsters comptent bien profiter d’une retraite paisible. Mais Max ne peut s’empêcher de parler du magot à sa maîtresse Josy. L’entraîneuse transmet la précieuse information à Alfredo, un trafiquant de drogue avec lequel elle trompe Max. Alfredo kidnappe le vieux truand et demande le "grisbi" à Riton comme rançon...


 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]