D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
9. Aides de Jeu : Films, Livres, Musiques,... [Format Impression]

Films, Livres, Musiques,...
créé par Collectif twisted_50s Le 26 décembre 1952

(Merci à Fétide Grigou, Olivier Briart, pat_romanet, Vincent Kaufmann, mirumotoyugioh, Baptiste Chevreau, One Eye Pied, raphael bardas, jerome noirez, Mael Le Mée, Tristan Lhomme, remi raymond)

Livres

- Philip K. Dick : Le Profanateur (premier titre : Le Détourneur) de , au Livre de Poche ; "La Trilogie Divine", sortie intégralement chez Denoël (coll. Lunes d’Encre)
- Tom Strong
- Jules Verne
- James Ellroy (LA Confidential)
- Raymond Chandler
- Robert Harris
- Maurice Dantec
- Kafka
- Burroughs (Le Festin Nu)
- Paul Auster (La trilogie new-yorkaise)
- Neil Gaiman : Neverwhere
- William Gibson (le recueil de nouvelles "Gravé sur Chrome")
- Joseph Kessel : L’armée des Ombres (court - 180 pages -, génial, bien écrit, superbement dialogué)

BD

- Schuitten & Peters, toute la série des Cités Obscures (notamment Brüsel)
- Bilal (la trilogie Nikopol et le Sommeil du Monstres pour l’état du monde et certaines personnages schizo ; les Phalanges de l’ordre noir ou Partie de chasse pour un certain quotidien)
- V pour Vendetta
- Sin City
- Le Régulateur
- L’Incal (pour la société)
- Les Invisibles (lien)
- Les Crime Comics (couvertures)
- Blame (manga)
- Les Aventures de Julius Corentin Acquefacques
- Corbeyran & Moreno, "Le Régulateur" (éditions Delcourt). Actuellement un seul tome sorti : Ambrosia
- Blake et Mortimer
- La Ligue des gentlemen extraordinaires (Alan Moore, K. O’Neill)
- Leg des alchimistes (sur bdnet)
- Judge Dredd
- Steam Detective (manga) et leurs Cités Electriques

Films

- M le maudit
- Les films policiers (P. Marlowe et compagnie) et d’espionnage des années 50, les Boggart, le "grand sommeil", le "faucon maltais", voire même Mike Hammer
- L’armée des Ombres avec Lino Ventura et Simone Signoret
- "Le vieux Fusil" avec Philippe Noiret
- La fureur de vivre avec James Dean
- le Dernier métro

- La plupart des Cronenberg (avec Existenz et le Festin Nu en tête)
- Les David Lynch (Mulholland Drive)
- Pour l’ambiance Mafia : Bugsy, Casino, Donnie Brasco, Ghost Dog, Road to Perdition (un film noir, dans les annees 30 avec Tom Hanks et Paul Newman), les Incorruptibles, le Parrain, Les Affranchis
- Kafka
- Fight Club pour le côté schizo
- LA Confidential
- Memento

- tous les Métropolis (de Lang à Superman)
- Georges Lucas, "THX 1238" (c pas le bon chiffre), "American Graffiti" (pour les jeunes désaxés)
- Brazil
- Blade Runner
- 1984
- Johnny Mnémonique
- Kairo, un film japonais sorti l’année dernière
- L’armée des 12 singes
- Bienvenue à Gattaca
- Total recall
- l’Aube du Sixième Jour
- Dark city
- Matrix
- Treizième Etage qui est un film méconnu et c’est fort dommage - Peut-être plus connu sous le titre "Passé Virtuel", etc ’est vrai que ce film est génial ... des citoyens dans un décor année 30, tout a fait normaux, qui découvrent une vérité ... voir l’au-delà ... et là on rejoint Matrix.
- Black Hawk Down

- Subway
- Delicatessen (surtout le passage avec les hommes grenouilles - et les troglodytes)
- La Cité des Enfants Perdus (pour la technologie)
- le Bunker de la dernière Rafale de Carot et Jeunet aussi
- Amélie Poulain ? 1) Tel quel, c’est un merveilleux film réalisé par l’agence du Bien-être, qui met en scène une jeune administrée qui décide de faire le bonheur de ses amis de manière certes non-bureaucratique, mais tellement sympathique ! Au terme de nombreuses péripéties qui feront battre le c¦ur des jeunes de tous âges, elle finit par rencontrer l’Amour grâce à un beau jeune homme un peu marginal, mais qu’elle ramènera vite dans le droit chemin grâce à ses talents de cuisinière. - 2) En poussant un tout petit peu le décalage, on pourrait dire qu’Amélie vit dans un bout de titanopole qui, par extraordinaire, fonctionne à peu près correctement. Il suffit d’ajouter des colonnes de fumée dans le lointain à la séquence où elle regarde les toits de Paris, et des impacts de balle sur les trains qu’elle prend pour aller voir son pôpa pour que ça fonctionne. - 3) Et si vous voulez vraiment rire, vous la gardez telle quelle, elle, ses amis et le scénario, mais vous remplacez le Paris idéal de Jeunet par l’Europole (décors d’Enki Bilal, photographie Terry Gilliam). Imaginez Amélie posant ses grands yeux innocents sur les immeubles brûlés, les "Vivre libre ou mourir" graffités sur les murs, les agents de la Paix qui éradiquent un nid de terroristes à l’arme lourde... Au milieu ce cauchemar, elle continue imperturbablement sa quête dérisoire d’amour et de bonheur. Dans ce cas de figure, Amélie devient un archétype d’égarée, voire de non-A parce qu’il faut avoir une case en moins pour être à ce point monomaniaque. (Tristan Lhomme)

- Jin Roh (manga)
- "Niea under 7" (manga) où les extra-terrestres sont parmi nous et où une jeune fille survit en marge de la société

Séries

- V
- le Prisonnier
- les envahisseurs
- la 4ème dimension
- Les Sopranos
- Twin Peaks
- The Big O (manga)

Musique (ancien)

- "Mr Sandman" (la chanson de l’année 1952 pour les administrés de Paradise)
- des musiques jazzy de vieux films (Pour les ambiances Administré : une compil de musiques de films des années 40 à 60... 200 musiques d’ascenseurs en gros, on n’est pas loins du Mr Sandman de la pub Auchan, avec en prime une instrumentation d’époque.)
- Nat King Cole
- Elvis Presley
- Sinatra
- Edith Piaf
- Les musiciens du Jajouka
- Les musiques soufi.
- Pierre Henry.
- Marlene Dietrich
- Jazz : Coltrane, Coleman, Monk, Carla Bley, Miles Davis, Charlie "yardbird" Parker, Al Grey et le Basie band, Louis Armstrong
- Charlie and his Orchestra - Propaganda Swing : L’orchestre de Jazz du Dr. Goebbels...
- Al Johnson "let me sing and i’m happy", symbolise la "bonne intégration" dans la société.
- Les Platters
- Joe Dassin
- Boris Vian
- Captain Beefheart (un bel archétype de résistant esthétique)
- Anthony Braxton (lien)
- Accordéon et musique de bal pour les ambiances "ouvrier"...
- Chants de propagande, musique de fanfare militaire : pour les manifestations officielles
- des ziques tziganes, des truc de Goran Grégovic (Arizona Dream, excellent !!!) (Pour les Egarés)

Musique (récent)

- Gotan Project (lien) - la revanche du Tango
- Manic street preachers
- Black rebel motorcycle club
- Blur (dernier album)
- The Hives
- Gospeed You Black Emperor
- Art Zoyd (avant-garde français, lien)
- Heldon
- The Residents
- Material, « Hallucination Engine », auquel Burroughs a participé
- Amon Tobin, « Supermodified » : excellllllent mélange de samples 40’s/50’s et de bruits insectoïdes très très dérangeants.
- The Cramps, rock psyché typiquement schizoïde.

Musique (gothique / indus / metal)

- Jesus and mary chain
- Marylin manson
- Brighter Death Now : Necrose Evangelicum
- Cable Regime
- Claude Ballif : A cor et à cri
- Clock DVA
- Cop Shoot Cop : Ask Questions Later
- Dissecting Table
- Einsturzende Neubauten : Kollaps
- Frontline Assembly
- Holocaust Theory : Proclamed Visions
- Ken Ishii : Jelly Tones
- KMFDM : Angst
- Konstruktivits
- Kronos Quartet : Black Angels
- La Maison Moderne : Day after Day
- Lab Report
- Laibach
- Machine Gun
- Meat Beat Manifesto : Satyricon
- Melek-Tha
- Ministry
- Mumma Gordon : Dresden/Venezia/Megaton
- The Nefilim : Zoon
- Niels & The New York Street Percussionists
- Nitzer Ebb : Belief
- Nocturnal Emissions
- Non : Physical Evidence
- Pacific 231
- Programme : Génération finale
- Psychic TV
- S.P.K.
- Saw Throat : Indestroy
- Severe Heads
- David Shea : Prisoner (interprétation personnelle de la série du même
- nom)
- Sigillum S : Cybertantrick Quantum Leaps
- Skinny Puppy
- Sonic Violence : Transfixion
- Throbbing Gristle
- Voivoid : Killing Technology
- Zombies under Stress : Psychological Warfare
- Naked City
- "in search of sanity" de ASYLUM

Musique (BO)

- 12 Monkeys
- Tarantino (pour les mafieux)
- la série OZ
- Blade Runner ( la chanson jazz « one more kiss dear »)
- Birdy
- Brazil
- The Crow (Pour la tech étrangère)
- Akira
- Ralph Dorper : Eraserhead (bo personnelle du film du même nom)
- Le Festin Nu.
- Twin Peaks par Badalamenti, auteur notamment des BO de Mulholland Drive (2001), The Beach (2000), Arlington Road (1999), Lost Highway (1997), La Cité des Enfants Perdus (1995), Twin Peaks : Fire Walk With Me (1992), Wild at Heart (1990), Blue Velvet (1986)...
- Ocean’s Eleven
- Le pont de la rivière Kwai (pour ton sabotage :p)
- Asphalt Jungle (difficilement dispo)
- Le Parrain (mafia !)
- Midnight Express, Mission Impossible 2 (pour les Runs à la Terroristes)
- Amélie poulain (ben si, Insousciance printanière en Europole - si si ça arrive)
- L’armée des Ombres

Musique (Bruits)

- Le bruit d’une radio FM en bout de fréquence.
- Le bruit d’une télévision à l’heure du journal réglée entre deux stations.
- Tous les bruits du métro.
- Le hurlement lointain d’un chien sur un terrain vague.
- Le ronronnement d’un transformateur électrique.
- Les Sonorama

Jeux

- Discworld Noir
- Nomad Soul (sans les robots)
- Grim Fandango (tiens, et si tous le monde était mort ?)
- Beneath a steel sky
- Crimson Skies

Arts...

- Art Cinétique. Nicolas Schoffer (lien)
- Un instrument de musique tellement Retrofutur ! (lien)
- Futurisme italien (lien)
- Situationnisme (lien)

 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]