D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
2. Nouvelles Locales
AUTRES ARTICLES de cette rubrique
Guerre Des Mafias : Règlement De Comptes
Une vague de meurtres déferle sur Alt-Paris
La Résistance : Le Nouveau Terrorisme
La guerre des mondes a commencé ! (3eme partie)
La guerre des mondes a commencé ! (2eme partie)
La guerre des mondes a commencé ! (1ere partie)
Les Etrangers arrivent !
Un Festival du Rire haut en couleur
Déchainement de violence aveugle
AUTRES RUBRIQUES
1. Nouvelles d’Europole
Un journal subver-e démantelé dans l’Underground du secteur marseillais !
L’Agence de la Paix déjoue un complot Terroriste
La Cosa Nostra... Vous êtes certains de savoir ce que c’est ?
Rappel Informatif sur le 24 Décembre 1952
Ecko, un autre regard sur le monde
3. Nouvelles d’Ailleurs
Quelques précisions historiques et techniques sur les voyages spatiaux.
Comment vit-on sur la Lune ? (2eme partie)
Comment vit-on sur la Lune ? (1ere partie)
La base Léonide, une "Lunopole".
On a marché sur la Lune !
5. Vie Pratique
La pièce musicale minimaliste silencieuse de John Cage enfin diffusée sur radio-pole !
Etre enterré dans l’espace ? Un rêve devenu réalité !
Le "Tchratz" nouvel espoir de l’homme ?
Le "Bidule", une invention révolutionnaire
Attentats du Réveillon
par L01c Le 26 décembre 1952
[mots-clés: gag , subver-t ]

De nombreuses actions subversives ont troublé la vie de notre paisible titanopole hier 25 décembre 1952.

A Res-Rouen-8, un appareil volant non identifié a déroulé une banderolle colorée rouge brillante à frange tout autour du bureau local de l’Agence de la Paix, inauguré au début de cette année et dont le concept architectural novateur à terrasses obliques multiples rappelant un conifère stylisé avait enthousiasmé les administrés. Faisant plusieurs fois le tour du bâtiment, la banderolle large de cinq mètres a occulté les fenètres de bon nombre de bureaux et bloqué de nombreux accès en terrasse, empêchant les agents de la Paix de risposter. Un autre appareil surgit de nulle part a alors laché de grands ballons de baudruches aux couleurs variées munis de rubans adhésifs, qui se sont accrochés sur les parois du bâtiment. Faisant un dernier passage l’appareil a alors laché une grosse quantité de peinture jaune sur le haut du bâtiment, peignant comme une grosse étoile sur les derniers étages. Les deux appareils ont disparu aussi rapidement qu’ils étaient apparus, si bien que les patrouilles mobiles n’ont pu les répérer. Les sections d’élite du Bureau de Nettoyage Vertical de l’Agence de la Salubrité Urbaine doivent intervenir dans les prochains jours pour nettoyer les dégats.

A Biz-Reims-2, c’est une pluie de boites en cartons blanches entourées d’un ruban rouge qui s’est abattue sur l’Avenue Trans-Champagne, provoquant un début de panique parmi les administrés qui passaient par là, puis un début d’émeute lorsqu’ils réalisèrent que ces boites contenaient de petits objets de factures diverses comme des blagues à tabac, des cendriers en terre cuite, des figurines peintes, des coupes-papiers, etc... La foule a été rapidement dispersée par les Sections Spéciales d’Action Commerciale stationnées près des franchises ouvertes non loin de là. D’après les calculs des agents-experts en ballistique de l’Agence de l’Urbanisme, ces colis ont été largués du haut d’un bloc désaffecté en instance de reconstruction, et ont été poussés par le vent pour se répandre sur une large portion de l’Avenue. Une investigation du bloc n’a permis l’arrestation que de quelques subvers-e visiblement apeurés. On a toutefois retrouvé sur le toit du bloc des tracts d’un groupuscule subvers-e, le "Comité de Libération des Artisans Indépendants" qui proteste contre "la main-mise des Franchises sur la production artisanale" et prone "le retour aux cadeaux manufacturés offerts à l’occasion des fêtes de fin d’année". Une enquête est en cours auprès de l’Agence du Commerce.

A Res-Lyon-5 c’est un commando armé de subvers-t en habits rouges à rebords fourrés blancs avec de grands chapeaux rouges et grimés avec des barbes blanches qui a investi le bureau local de l’Agence des Finances pour en ressortir quelques minutes plus tard avec de larges sacs sur leurs épaules, visiblement bourrés à craquer de TUS dérobés dans le coffre, avant de s’echapper dans un étrange véhicule rouge à grands patins tiré par des motocyclettes autotractées recouvertes de fourrure. Les numéros de série des TUS dérobés ont été diffusés par l’Agence du Commerce, mais il semble qu’un grand nombre d’entre eux a déjà été utilisé dans les agences de la Franchise "Le Coffre Magique" pour l’achat en masse de jouets variés. D’étranges personnages habillés du même costume et portant de lourds sacs ont été signalés dans plusieurs secteurs de Res-Lyon, distribuant visiblement la marchandise volée aux administrés les moins méritants. La Franchise "Le Coffre Magique" met en garde les parents du secteur de ne pas autoriser leurs enfants à accepter des présents non authentifiés par l’Agence du Commerce.

Enfin à Alt-Paris, un incident visiblement d’origine terroriste a déréglé le système d’audio-diffusion péri-urbaine de tout le secteur ; les hauts-parleurs géants installés sur la plupart des blocs se sont mis à diffuser tous en même temps à un fort volume des chansons non autorisées par l’Agence du Divertissement. Les experts de cette agence ont notamment reconnu les titres "Vive le vent d’hiver" et "Petit Papa Noël" chanté par le subver-e d’origine anci-Corse Constantin Rossi, appelé "Le Tino" dans le milieu mafieux. Le bruit insupportable n’a pu être arrêté qu’en sectionnant les cables d’alimentation de chacun des hauts-parleurs, ce qui a nécessité plusieurs heures et l’intervention de plusieurs équipes de l’Agence des Communications. A l’heure actuelle l’origine du détournement de signal n’a toujours pas pu être définie.

Une enquète est en cours pour déterminer si ces actions diverses ont un lien avec le déplacement de la Journée Europolitaine des Cadeaux au Dimanche 21 Décembre 1952, conformément à la règlementation spéciale instaurée par l’Agence Centrale en coordination avec la Commission Episcopale Anci-Chrétienne, en vue d’optimiser les journées de travail des agents en cette fin d’année 1952 (voir notre article du 24/12).

RECLAMES!
Franchise "Bon Pied Bon Œil"
par Gamemestre , L01c Le 2 janvier 1953
[mots-clés: franchise ]


pour votre bien
par L01c Le 7 novembre 1952
[mots-clés: agHygMent , propagande ]


UrinoStop !! Soyez zélé, ne soyez plus dérangé !
par jackLite Le 16 février 1953

Pour vous, les hommes pressés, nous avons trouvé LA réponse à vos envies pressantes !!

Vous n’en pouvez plus de devoir parcourir les couloirs de vos bureaux en quête d’un urinoir providentiellement libre ?

Vous avez peur à chaque fois que le syndrôme de la dernière goutte ne vous trahisse auprès de vos collègues ?

N’ayez plus honte de vos besoins naturels, nous avons concu pour vous l’UrinoStop !!


- fourni avec deux AspiPiPi supplémentaires

Optimisez votre rythme de travail, montrez à vos supérieurs que même la nature n’a plus d’emprise sur votre travail !!

Soyez zélé mais soyez propre !
N’attendez plus, achetez UrinoStop !!!


Ceci est un communiqué de l’Agence du Bien-Etre.

L’utilisation de ce produit est vivement conseillé en conjonction avec le systême CoproNet.

 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]