D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
4. Faits Divers
AUTRES ARTICLES de cette rubrique
Gare aux Tchratz !
Interview d’un patron de Dancing.
Confession tardive
Drole de nouvel an pour la maison Tuttle.
Les Sous-sols du Bloc 13...
Il est l’heure de laisser le temps glisser.
AUTRES RUBRIQUES
1. Officiellement
Un quotidien bien étrange...
Hospitalisés pour se faire rembourser leurs frais de déplacements !
La commission d’harmonisation des envois pneumatiques...
Le bidule, oui, mais... c’est quoi au juste ?
Tranche de Vie
2. Le Second Marché
La Substance "Nuit"
3. Alternatives
Aldous Huxley arrêté par les agents de la Réhabilitation Individuelle !
Musiques Clandestines
La guerre pour le bon goût...
Théatre de Rue
Paranoïaques, dérangés ... Géniaux ?
5. Est-ce bien normal ?
Agence de la torture mentale ?
Chiens Méchants
Des Zombies de Guerre ?
Foldingue !!
"Substance Nuit", des effets insoupconnés ?
Explosion devant l’agence sectoriel de la réhabilitation individuelle
par Demosthene Le 6 février 1953
[mots-clés: résistance , subver-t ]

Sombre affaire en Europole, dans le secteur d’Alt-Paris. C’est devant les portes de l’Agence de la Réhabilitation Individuelle qu’a aujourd’hui été posé un engin explosif de quatrième catégorie. Cet évènement a t-il un rapport quelconque avec ceux des jours précédents, voire même avec la coupure de courant qui a neutralisé tout ce même bloc ? Nos enquêteurs racontent.

Tout commença il y a trois jours avec l’explosion d’un premier engin de petite taille. Sa victime fut le chauffeur du DirSec de cette même Agence de la Réhabilitation Individuelle. Le valeureux et méritant Haut-Agent, quant-à-lui, s’étant immédiatement rendu compte du problème, a vaillament sauvé sa vie en se réfugiant dans le Bureau au premier bruit suspect. L’enquête cherche maintenant à déterminer pourquoi le chauffeur n’a pas quitté le véhicule.

Dans la nuit du 14 fevrier 1953, lorsque les zélés administrés bien-pensant dormaient, est survenu un autre évènement. A 22H45 précisément les lumières du même bloc C4352B63-Alt-Paris se sont éteintes. Toutes les constructions du Bloc, des bureaux d’agences (y compris ceux de la Réhabilitation Individuelle) aux logements d’administrés, ont été privés d’électricité pendant plus de 5 heures. Le courant a ensuite été rétabli normalement, ce qui laisse supposer aux enquêteurs de l’Agence de l’Energie chargés de l’affaire une complicité au sein de leur propre Agence.

Toujours potentiellement lié à cette histoire, on trouve le récit insensé de l’agent Bernadette Francois, qui dit avoir perdu connaissance pendant plus de 3 heures, et s’être reveillée au matin, son appartement forcé, et son placard vidé. Les enquêteurs ont découvert dans ce même appartement un trou découpé dans le mur. Rappelons que l’appartement de cette administrée est mitoyen au bâtiment de l’Agence de la Réhabilitation Individuelle. Un point commun supplémentaire, ou le hasard ?

Selon les agents de la Réhabilitation individuelle, et notament le Dirsec de cette agence, sorti de son traitement psychologique post-traumatique à l’Agence de l’Hygiène Mentale, aucun problème à part la coupure de courant et l’attentat n’était à déplorer dans le Bureau local de l’Agence. D’autres sources, bien moins officielles cette fois-ci, prétendent avoir libéré dans l’opération dénommée "St Valentin, fête de l’amour" huit personnes appartenant à un groupe terroriste. Les différentes agences démentent bien-sûr ces affirmations.

RECLAMES!
pour votre bien
par L01c Le 7 novembre 1952
[mots-clés: agHygMent , propagande ]


Le baron Haussman a les dents longues.
Un film conseillé par l’Agence du Bien Être...
par Gamemestre Le 22 février 1954

Retrouvez Peter Cushing dans son rôle phare : le baron Haussman. Dans ce nouvel épisode, vous découvrirez enfin comment le baron a contaminé les bas-fonds de l’Europole avec la lèpre des caniveaux...


Pour une plastique parfaite
par jackLite Le 27 janvier 1953
[mots-clés: franchise ]

Le visage parfaitement lisse de vos amies vous fait envie, vous aimeriez redevenir celle que vous étiez à 40 ans...

Plus rien n’est impossible pour nos chirurgiens de l’extrême. Avec un taux de 87,7% de survie, nos medecins sont parmi les meilleurs du secteur plastique.

Avec un matériel minimal et grâce au procédé "cellOface", vous retrouverez la fraîcheur de votre jeunesse.

Foncez à votre agence du Bien-être la plus proche et réclamez le traitement "cellOface" !!


Tous nos médecins ont été formés par l’Agence de la Paix sur le front d’Asie, grande source d’expérience et de matière première.
 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]