D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
2. Nouvelles Locales
AUTRES ARTICLES de cette rubrique
Guerre Des Mafias : Règlement De Comptes
Une vague de meurtres déferle sur Alt-Paris
La Résistance : Le Nouveau Terrorisme
La guerre des mondes a commencé ! (3eme partie)
La guerre des mondes a commencé ! (2eme partie)
La guerre des mondes a commencé ! (1ere partie)
Les Etrangers arrivent !
Déchainement de violence aveugle
Attentats du Réveillon
AUTRES RUBRIQUES
1. Nouvelles d’Europole
Un journal subver-e démantelé dans l’Underground du secteur marseillais !
L’Agence de la Paix déjoue un complot Terroriste
La Cosa Nostra... Vous êtes certains de savoir ce que c’est ?
Rappel Informatif sur le 24 Décembre 1952
Ecko, un autre regard sur le monde
3. Nouvelles d’Ailleurs
Quelques précisions historiques et techniques sur les voyages spatiaux.
Comment vit-on sur la Lune ? (2eme partie)
Comment vit-on sur la Lune ? (1ere partie)
La base Léonide, une "Lunopole".
On a marché sur la Lune !
5. Vie Pratique
La pièce musicale minimaliste silencieuse de John Cage enfin diffusée sur radio-pole !
Etre enterré dans l’espace ? Un rêve devenu réalité !
Le "Tchratz" nouvel espoir de l’homme ?
Le "Bidule", une invention révolutionnaire
Un Festival du Rire haut en couleur
par L01c , Reno TOZZI Le 28 juin 1953

La moisson du Festival du Rire 1952 semble particulièrement prométeuse. Rappelons aux rares lecteurs qui ne se rendent jamais aux spectacles de divertissements zygomaticaux que le Festival du Rire est une compétition annuelle réunissant les talents les plus prometteurs parmi les comiques en herbe dans une soirée au Cirque d’Hiver. Cette année, pas moins de sept artistes (sur les neufs programmés) se sont produit devant les spectateurs parmis lesquels figuraient les plus grands noms des Agences de PARENGAM, notamment Katie Belle, comique élue en 1949 mais qui a quitté la scène pour embrasser une carrière d’épouse du Directeur Bouglionne.

Après l’élection par le jury composé d’éminents agents-professeurs psychologues spécialistes des questions humoristiques, c’est Maurice Cutter qui a reçu la palme de Comique Officiel de l’année 1952 grâce à ses jeux de mots pleins d’esprit, et Vincent Trifuge qui a été nommé Comique Officiel Adjoint. Un avenir radieux plein de galas et de succès publics s’ouvre à ces jeunes pleins de talents, à l’image des carrières flaboyantes qu’ont connu d’autres vedettes de l’humour découvertes par le Festival tels François Bijard, Comique de l’Année 1950, qui nous ravit toujours autant avec ses imitations populaires, Les Frères Subvers à la filmographie sulfureuse, et bien sûr la Famille Bonheur, élue en 1948 et que nous retrouvons chaque semaine sur les écrans cathodiques. Les autres concurrents moins chanceux mais néanmoins talentueux (citons pour mémoire Hélèna Dugenoux et ses jongleries improbables, Intel et ses calembours alembiqués, Volt Strausney et ses animaux savants, Lieutenant Schultz et ses blagues de régiment, etc...) se verront affecté à des postes intéressants, notamment dans les Régiments Spéciaux de Motivation en activité sur les différents Fronts.

L’ensemble de la cérémonie s’est déroulée sans accrocs, malgré l’absence de deux comiques très prometteurs qui n’ont malheureusement pas pu se produire suite à de subits problèmes de santé sans gravité. Le Bureau de Contrôle du Rire dément par ailleurs fermement toute rumeur d’accident intervenu lors du prétendu passage en force d’un soit-disant camion de livraison sortant de la rampe d’accès aux hangars souterrains, la présence sur place de renforts de l’Agence de la Paix et d’ambulances du Bloc Médical voisin à l’issue de la cérémonie n’étant dû qu’aux malaises des comiques sus-cités.


Historique : Le Cirque d’Hiver, Temoin de notre Temps

Le Cirque d’Hiver a été construit sous la direction de Jacques-Ignace Hittorf, qui a également conçu la Gare du Nord originale (maintenant intégrée dans le complexe Transporto-Logistique de Biz-ParNord 3). Situé Boulevard Amelot, entre La Place de l’Administration et le site historique Bastille, il a été inauguré le 11 décembre 1852 par Napoléon III. Son premier Directeur s’appelait Dejean. Le cirque Napoléon servit aussi, les dimanches d’hiver, à partir de 1861 de salle de concert. En 1870 il change de nom, et devient Cirque d’Hiver. En 1907 Le cirque d’hiver transformé en salle de projection cinématographique du décision du Directeur de l’Agence des Divertissements Charles Pathé, le créateur des fameuses Actualités cinématographiques, qui le préserve ainsi des transformations architecturales majeurs des blocs voisins. En 1934 l’Administrateur Joseph Bouglione prend la direction du Cirque d’Hiver, créant à l’occasion le premier Festival du Rire, sous le parainage officiel du Bureau de Contrôle du Rire, elle-même sous contrôle croisé de l’Agence de l’Hygiène Mentale et de l’Agence du Bien-Etre.

Faisant près de 42 mètres de diamètre, il peut acceuillir jusqu’à 5900 spectateurs. Il dispose en outre de vastes coulisses pouvant faire office d’écurie, et de sous-sols aménagés en 1917 où l’on trouve un vaste hangar pour les décors, une grande salle de répétition qui n’est plus utilisée pour des raisons de salubrité mentale, quatre autres salles de répétition plus petites qui servent également d’entrepots à costumes et à accessoires, et des loges individuelles cadenassées.

RECLAMES!
Pour une plastique parfaite
par jackLite Le 27 janvier 1953
[mots-clés: franchise ]

Le visage parfaitement lisse de vos amies vous fait envie, vous aimeriez redevenir celle que vous étiez à 40 ans...

Plus rien n’est impossible pour nos chirurgiens de l’extrême. Avec un taux de 87,7% de survie, nos medecins sont parmi les meilleurs du secteur plastique.

Avec un matériel minimal et grâce au procédé "cellOface", vous retrouverez la fraîcheur de votre jeunesse.

Foncez à votre agence du Bien-être la plus proche et réclamez le traitement "cellOface" !!


Tous nos médecins ont été formés par l’Agence de la Paix sur le front d’Asie, grande source d’expérience et de matière première.
La femme qui venait d’outre espace...
Un grand divertissement familial...
par Gamemestre Le 22 février 1954

Alors qu’il effectuait un vol anniversaire entre l’Europole et la Lunopole à bord du vaisseau Europa, Pierre découvre avec stupéfaction une jeune créature isolée et perdue dans le vide spatial, de l’autre côté de son hublot. Serait-ce un cadeau des Etrangers ? De cette incroyable rencontre fortuite va naître une folle histoire d’amour entre notre intrépide reporter des étoiles et cette femme qui venait d’outre espace...


TranchNet, la securite propre et net !
par jackLite Le 24 février 1953

L’installation du centre pénitencier 3RD1 dans le Bloc-B5 "Prisonnier" a rendu nerveux plus de la moitié des administrés de Alt-Paris faubourg ouest de la cité des Marmos.

Que se passerait-il si... ? Et si... ?

Et bien nous avons la réponse à toutes vos attentes ! Le TranchNet 2000, ce collier d’à peine 400 grammes contient quatre Micro-Batteries et deux Micro-ExploPate, suffisantes pour faire sauter en cas de besoin la tête du gredin aussi facilement qu’un bouchon de champagne.

La pose ne prend pas plus de 5 minutes et est securisée par le systeme MagnetPlus.

Ce systême inviolable empêche le prisonnier de retirer lui même cette sécurité, car il se déclenche dès qu’il est manipulé, oté ou decoupé, transformant le prisonnier en une formidable gerbe pyrotechnique de sang et de chairs brulées.

Tous les prisonniers se verront attribuer un collier personnel avec une identité Locative et si l’un deux s’éloigne de plus de 200 mètres du Terminal Central... Poufffffff...

Où avait-il la tête ?

TranchNet, la securité propre et Net !!!


 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]