D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
2. Bureaux Locaux
AUTRES ARTICLES de cette rubrique
Au Grand Palais, Exposition de René MAGRITTE
Le savoir, çà ne s’invente pas !
Les Blocs Célèbres : le modèle Khéops
Les Blocs Célèbres : L’Aérodôme
Images d’Europole
Les Blocs Célèbres : le modèle "Echelle"
Les Blocs Célèbres : le modèle Pyrabalc
Création d’un nouveau bureau
Changez d’horizon !
AUTRES RUBRIQUES
1. Agences d’Europole
Des faucons anti-mouettes pour protéger nos directeurs d’Agences !
Les ministres et fonctionnaires de l’Agence Gouvernementale réélus pour la 3e fois consécutive à l’unanimité !
Sous-Sols d’Europole : les Réseaux
Sous-Sols d’Europole : les Déchets
Sous-Sols d’Europole : les Mines & Carrières
3. Franchises & Organisations
Cadeaux : Tout est en place !
4. Chez nos voisins
Images d’Ailleurs
Le Paquebot des Airs Bel Geddes # 4
5. Le Règlement
Le règlement l’autorise à donner 15 prénoms à son enfant, la loi, non...
Proposition de changement de calendrier
6. La Vie dans les agences
Innovons
Les équipements nécessaires du chef de service
D’odieux volatiles
par L01c Le 3 juin 1953

Les volatiles en tous genres sont une nuisance bien connue de nos administrés en Europole. Qui n’a en effet jamais pesté après avoir reçu en pleine rue, en arrivant à un rendez-vous important à l’Agence de la Paix, une déjection dégoulinante sur l’épaule de son costume réglementaire tout juste sorti du Repass-O-Matic ? Qui n’a pas frémit à la fenêtre de son conapt du 45ème étage à la vision apocalyptique des vols menaçants de mouettes hurleuses qui tournent par milliers autour des tours les plus élevées, comme pour chercher une porte d’entrée et s’infiltrer pour tout détruire ?

Les oiseaux de toutes espèces (goélands, mouettes, pigeons, moineaux, kakatoès) se sont en effet largement multipliés en Europole depuis une dizaine d’années. Les raisons de cette multiplication restent obscures. Certains Agents Scientifiques prétendent que ces espèces bénéficient des prolifiques décharges à ciel ouvert qui leur permettent de trouver facilement de la nourriture. D’autres Savants pensent que ces oiseaux ne sont pas plus nombreux qu’auparavant, mais que la diminution progressive des espaces forestiers devant l’expansion d’Europole provoque simplement un déplacement des populations animales pouvant survivre en milieu urbain. Selon d’autres enfin les comportements agressifs de certaines espèces sont une conséquence directe de ces déplacements. Certes, il faut rester raisonnable, ces oiseaux sont certes une nuisance mais pas un danger. L’Agence de la Pharmachimie tient notamment à démentir fermement les rumeurs faisant état de volatiles meurtriers qui auraient été jusqu’à attaquer des administrés innocents.

Le nombre croissant d’oiseaux en milieu urbain entraîne des dépenses pharaoniques de nettoyage des Blocs des Agences (qui se doivent de rester nets), et pèsent lourdement sur les épaules de tout administré qui paye toutes les semaines la Taxe de Nettoyage Aérosol. Le comportement grégaire des ces oiseaux de malheur les incite à se regrouper sur des perchoirs favoris. Malheur alors à celui qu’ils choisissent ! On a pu mesurer des couches de déjection allant jusqu’à 40 centimètres d’épaisseur sur des toits difficiles d’accès de bâtiments privilégiés.

JPEG - 31.7 ko
Agent Nettoyeur en action

Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Les franchises locales "BlocNets" de l’Agence de la Salubrité Urbaine ont chaque jour plus de travail et plus de moyens pour assurer leur mission de nettoyage des plus hautes tours. A bord d’AutoVols lourdes spécialisées, les équipes de nettoyage aéroporté aspergent régulièrement nos habitations de liquide savonneux à haute pression, développé par l’Agence de la Pharmachimie et seul moyen de nettoyer les déjections chaque jour plus acides et plus difficile à récurer de ces oiseaux de malheur. On rappellera à cette occasion qu’il est absolument nécessaire de se conformer aux ordres donnés par haut-parleur concernant la fermeture des fenêtres et l’évacuation des balcons ; on compte chaque jour quelques administrés imprudents qui se font projeter à plusieurs mètres de distance par les jets puissants, parfois tombant dans le vide. L’Agence de la Pharmachimie déconseille par ailleurs l’absorption de tout liquide coulant le long des immeubles récemment nettoyés.

Divers dispositifs ingénieux ont été imaginés pour empêcher les oiseaux de se poser sur des bâtiments. On citera notamment le filet de protection intégrale, couvrant plusieurs kilomètres carrés, qui permet notamment d’empêcher l’accès aux refuges naturels constitués par les sous-pentes tortueuses ; les haut-parleurs géants qui diffusent des miaulements et des aboiements enregistrés ; l’utilisation de goudrons nauséabonds pour la couverture de toits, qui repoussent tout être vivant (malheureusement les hommes également).

JPEG - 10.3 ko
tireurs embusqués
à la recherche d’un
goéland dans une
gallerie commerciale

Mais la méthode la plus efficace reste la chasse à la carabine. Des unités spéciales de l’Agence de la Salubrité Urbaine sont en effet chargées d’éliminer les volatiles les plus retors. Ces tireurs d’élite peuvent intervenir par tous les temps et dans toutes les situations, notamment par des moyens aéroportés. Mais leur champ d’intervention principal reste l’élimination d’intrus volants à grande vitesse qui se sont introduit dans les bâtiments officiels. On connaît en effet les dégâts matériels que peuvent occasionner des oiseaux perdus qui auraient réussit à pénétrer des immeubles, volant dans les couloirs, planant dans les halls d’entrée, se coignant aux baies vitrées, chapardant les chapeaux, etc... Les Equipes d’Extermination d’Intérieur peuvent intervenir en très peu de temps, et s’embusquent à des endroits stratégiques pour pouvoir abattre l’intrus en plein vol. Les tireurs de cette unité prestigieuse font preuve d’un remarquable sang-froid, de réflexes hors du commun et d’une précision de tir olympique.

Divers projets d’extermination de masse sont à l’Etude, notamment à l’Agence de la Pharmachimime. On ne désespère pas de trouver un jour un produit miracle qui permettra d’éliminer définitivement cette nuisance volante d’Europole.

RECLAMES!
Des Vacances en Toute Sérénité
par L01c Le 25 novembre 1952
[mots-clés: agPaix ]
La Grange Camp de vacances Top Sécurité
Le Luxe sans la Peur
L’Amusement sans l’Inquiétude
Relaxez-vous dans une Atmosphere Sans Souci

Camp de vacances sécurisé réservé aux Agents méritants, sous tutelle de l’Agence de la Paix. Renseignements auprès de votre bureau local de la Paix.
pour votre bien
par L01c Le 7 novembre 1952
[mots-clés: agHygMent , propagande ]


CannElec, Zapez les soucis !!!
par jackLite Le 10 février 1953
[mots-clés: armes , franchise ]

L’efficacité inégalable des Compagnies de Répression Sociale est parfois mise en échec par de jeunes subvers désoeuvrés et non-réhabilités...

Vous, administré en retraite, seul dans la ville, vous avez peur ?... Ils vous bousculent, vous manquent de respect ?

Ne les laisssez plus dépasser les limites, vos limites, vous êtes le coeur de ces cités, sages et bien nantis.

JPEG - 13.2 ko
1. batteries et
interrupteur
2. CyclElec

Nous avons LA solution pour vous, vous ne vous ferez plus agressé par ces hordes pré-pubères testosteroïnomanes sans pouvoir réagir !

Voici la canne d’autodéfense la plus aboutie au monde : Double batterie rechargeable, 110 volt a la volée, 25 décharges à la minute.

Toute la technique de l’Agence de Paix, pour vous !

Participez ainsi vous-même à l’oeuvre de réhabilitation de l’Agence de la Paix ! Faites-leur entendre la voix de la Sagesse !


La CannElec est un produit exclusig de l’ELECorp & Co. Disponible en 5 coloris.
 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]