D'autres images ? Cliquez ici.
RetroFutur News Console Voilà l'Echo Le Fureteur Tracts Réclames! Aides de Jeu Albert [Admin]
1. Officiellement
AUTRES ARTICLES de cette rubrique
Un quotidien bien étrange...
La commission d’harmonisation des envois pneumatiques...
Le bidule, oui, mais... c’est quoi au juste ?
Tranche de Vie
AUTRES RUBRIQUES
2. Le Second Marché
La Substance "Nuit"
3. Alternatives
Aldous Huxley arrêté par les agents de la Réhabilitation Individuelle !
Musiques Clandestines
La guerre pour le bon goût...
Théatre de Rue
Paranoïaques, dérangés ... Géniaux ?
4. Faits Divers
Gare aux Tchratz !
Interview d’un patron de Dancing.
Confession tardive
Explosion devant l’agence sectoriel de la réhabilitation individuelle
Drole de nouvel an pour la maison Tuttle.
5. Est-ce bien normal ?
Agence de la torture mentale ?
Chiens Méchants
Des Zombies de Guerre ?
Foldingue !!
"Substance Nuit", des effets insoupconnés ?
Les "ministres" de l’Agence Gouvernementale abusent des finances publiques !
Hospitalisés pour se faire rembourser leurs frais de déplacements !
Un nouveau scandale agite le monde politique après le résultat scandaleux des élections europolitaines...
par Gamemestre Le 24 février 1954
[mots-clés: agGouvernement ]

Un nouveau scandale politico-financier vient d’être révélé par nos investigateurs, et risque bien d’ébranler encore d’avantage le pouvoir de l’Agence centrale...

Nos plus fins limiers viennent de prouver que les "ministres" qui travaillent au sein de l’Agence gouvernementale abusent des fonds publics pour leur enrichissement personnel.

La semaine dernière, Pierre Volkovitch, reporter de choc pour le Fureteur, a discrètement suivi trois "ministres" en déplacement dans le Sud de l’Europole. La "loi" leur oblige fort logiquement a s’acquitter du prix de leurs chambres, cela afin de limiter les abus. En effet, le temps où les élus logeaient dans les hôtels les plus cossus n’est pas si lointain... Bref, leurs salaires furent légèrement augmentés afin de compenser l’accroissement de leurs charges professionnelles, sachant que le développement des Agences nécessitait de moins en moins l’intervention sur le terrain des "ministres" de l’Agence gouvernementale.

Mais c’était compter sans l’appât du gain qui gangrène tous les administrés qui travaillent hors des Agences... Plutôt que de payer leurs logements temporaires, nos "estimés" élus se font "hospitaliser" dans un bureau de l’Agence de la Pharmachimie. En effet, la souplesse des lois leur permet de se faire rembourser en cas d’hospitalisation lors d’un déplacement, ce que ne permettrait pas le moins précis des règlements ! En clair, c’est la loi même qui est à mettre en cause ici, celle-ci devant être l’objet d’un abandon pur et simple au profit d’un règlement, bien plus fiable.

Pierre a réussit à récupérer les factures de nos chers ministres pris en flagrant délit, et a rapidement calculé qu’une nuit dans une chambre d’hôtel pour un ministre, petit déjeuner compris, leur serait revenue à très exactement 150 TUS par personne. Hors, l’hospitalisation d’une personne dans un bureau de l’Agence de la Pharmachimie, surtout à perte puisque cette personne est saine de corps, revient à 207 TUS par personne, facture réglée par les administrés ! Le pire, c’est que les administrés payent deux fois, puisque la "loi" autorise les ministres à se faire rembourser les frais médicaux, qui ont pourtant été réglé indirectement par les administrés... Tout simplement scandaleux !

Pierre, en approfondissant son enquête, a ainsi trouvé le chiffre aberrant de 155 jours d’hospitalisation pour certains ministres, qui vivent évidemment bien au-dessus de leurs moyens... Est-ce bien normal ?

RECLAMES!
Piquez pas mon grisbi.
Attention, film interdit au administrés mineurs.
par Gamemestre Le 24 février 1954

Riton-le-menteur et Max viennent de réussir le coup de leur vie : voler 50 millions de TUS à Com-Orly. Avec ce "grisbi", les deux gangsters comptent bien profiter d’une retraite paisible. Mais Max ne peut s’empêcher de parler du magot à sa maîtresse Josy. L’entraîneuse transmet la précieuse information à Alfredo, un trafiquant de drogue avec lequel elle trompe Max. Alfredo kidnappe le vieux truand et demande le "grisbi" à Riton comme rançon...


Des Vacances en Toute Sérénité
par L01c Le 25 novembre 1952
[mots-clés: agPaix ]
La Grange Camp de vacances Top Sécurité
Le Luxe sans la Peur
L’Amusement sans l’Inquiétude
Relaxez-vous dans une Atmosphere Sans Souci

Camp de vacances sécurisé réservé aux Agents méritants, sous tutelle de l’Agence de la Paix. Renseignements auprès de votre bureau local de la Paix.
CannElec, Zapez les soucis !!!
par jackLite Le 10 février 1953
[mots-clés: armes , franchise ]

L’efficacité inégalable des Compagnies de Répression Sociale est parfois mise en échec par de jeunes subvers désoeuvrés et non-réhabilités...

Vous, administré en retraite, seul dans la ville, vous avez peur ?... Ils vous bousculent, vous manquent de respect ?

Ne les laisssez plus dépasser les limites, vos limites, vous êtes le coeur de ces cités, sages et bien nantis.

JPEG - 13.2 ko
1. batteries et
interrupteur
2. CyclElec

Nous avons LA solution pour vous, vous ne vous ferez plus agressé par ces hordes pré-pubères testosteroïnomanes sans pouvoir réagir !

Voici la canne d’autodéfense la plus aboutie au monde : Double batterie rechargeable, 110 volt a la volée, 25 décharges à la minute.

Toute la technique de l’Agence de Paix, pour vous !

Participez ainsi vous-même à l’oeuvre de réhabilitation de l’Agence de la Paix ! Faites-leur entendre la voix de la Sagesse !


La CannElec est un produit exclusig de l’ELECorp & Co. Disponible en 5 coloris.
 

RetroFutur News créé avec SPIP | PLAN DU SITE | [ADMIN]